Les dépenses de lobbying des banques et des multinationales grimpent en flèche à Bruxelles

Un article de l’observatoire des multinationales

Les grandes entreprises viennent de mettre à jour leurs déclarations au registre de transparence de l’Union européenne, qui vise à mettre en lumière les activités et dépenses de lobbying des porteurs d’intérêts auprès des institutions de Bruxelles. Efforts de transparence accrus cette année ou actualité chargée (avec notamment le projet de traité de libre-échange avec les États-Unis ou la politique énergétique et climatique) ? On constate une envolée des dépenses déclarées chez beaucoup de multinationales, et notamment chez les banques. Mais globalement, le registre de transparence reste toujours aussi peu fiable en l’absence de règles contraignantes.

Voir en ligne : Les dépenses de lobbying des banques et des multinationales grimpent en flèche à Bruxelles