Lundi 18 octobre 2010 : Grève et manifestation à Saint Maximin-Brignoles Communiqué des organisations CGT, FO, FSU, Solidaires de Brignoles et Saint-Maximin

Les organisations syndicales de Brignoles et Saint-Maximin réunies en intersyndicale le vendredi 15 octobre se félicitent de la participation exceptionnelle aux manifestations du 12 octobre, qui témoigne d’une mobilisation grandissante, d’une détermination renforcée des salariés du public et du privé, des retraités, des privés d’emploi pour gagner le retrait du projet de loi.

Les 244 manifestations ont rassemblé 3,5 millions de personnes en France avec une entrée remarquée des jeunes lycéens et étudiants. Dans le VAR, les jeunes ont également pris leur place dans les manifestations de Toulon et Draguignan qui ont respectivement rassemblé 33 000 et 4 500 manifestants.

Depuis, de nombreux salariés et jeunes ont poursuivi l’action et les grèves :
- grèves massives reconduites dans l’unité par les postiers de l’agglomération toulonnaise et les cheminots du Var,
- enseignants dans l’action et la grève dans plusieurs établissements scolaires, actions des lycéens dans de nombreux lycées,
- rencontres et convergences entre salariés,
- à Saint-Maximin, une Assemblée générale intersyndicale et interprofessionnelle regroupant plus de 110 personnes au lycée Janetti, a décidé d’appeler salariés, jeunes et citoyens à la manifestation et à la grève pour lundi 18 octobre à Saint-Maximin.

L’intersyndicale appelle les salariés à prolonger ces mobilisations, à tenir dans l’unité syndicale des assemblées générales sur tous les lieux de travail, à discuter partout, dans le privé comme dans le public, du principe des arrêts de travail, à décider démocratiquement des formes assurant la permanence de l’action : grèves reconductibles, débrayages, rassemblements convergents. Toutes formes d’actions qui doivent permettre d’élargir le mouvement.

Les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires de Brignoles et de Saint-Maximin estiment que l’action doit se poursuivre jusqu’à ce que le gouvernement, déjà en grande difficulté, cède et retire son projet : nous pouvons gagner ! Elles appellent donc les salariés, jeunes et citoyens à s’inscrire encore plus nombreux dans les actions décidées pour les prochains jours :

- samedi 16 octobre : manifestations à Toulon 14h30 place de la Liberté, Draguignan 10h30 sous-préfecture)
-  lundi 18 octobre : rassemblement devant le lycée de Saint-Maximin à 7h30, suivi d’une manifestation en ville à partir de 10h. Nous appelons les salariés de la zone à y participer massivement, et à se mettre en grève pour rejoindre le cortège. Les lycéens de Saint-Maximin seront dans l’action eux aussi. De nombreuses écoles seront en grève dès lundi.
- mardi 19 octobre : journée de grève nationale et de manifestations, dont celles déjà prévues à Toulon et Draguignan.